Historique

 

L’Association Vélocipédique Ceyreste La Ciotat (AVCC) est née en septembre 1977, avec pour siège social la mairie de Ceyreste, sous la volonté de quelques mordus de la petite reine, et surtout suite à l’engouement engendré à cette époque par les victoires françaises (Bernard Hinault notamment) dans le monde cycliste.
La 1ère assemblée générale constitutive du 24 septembre 1977 a été euphorique.
Tous désiraient une responsabilité pour participer à l’épanouissement de ce nouveau club.
Monsieur Henri THOMAS président fondateur (75 ans) a accepté de conduire le club dans sa première année, assisté notamment de mesdames Denise BAUDE, Janine AUDA, et de messieurs LION, BAUDE, GOURGEON, VESSIERES, ARCA, LAZZARO et LIEBGOTT.

La bonne volonté, un bon esprit, la tolérance et le respect de chacun ont permis de franchir sans encombre les difficultés inhérentes à la jeunesse du club.
Difficultés de fonctionnement suite à la défection rapide de nombreux membres du bureau désignés lors de la 1ère assemblée générale.
Difficultés relationnelles avec le Vélo Sport Ciotaden et avec pour conséquence le comité départemental de la FFC.
Difficultés financières, aucune subvention aussi bien de Ceyreste que de La Ciotat, l’ambivalence de la localisation du club étant responsable de cette situation.
Le club mettra 3 ans pour résoudre ce problème comte tenu des règles imposées par la FFC (nécessité de 2 ans d’existence pour pouvoir organiser des courses, règles de flocage des maillots,etc).
Heureusement des aides sympathiques sont là pour nous permettre de démarrer et nous reconnaîtrent dans la ville et sur les routes :
-  les menuiseries Gomez pour les maillots (couleurs orange et bleu),
-  les établissements Lobelson pour les cuissards de l’école de cyclisme et les cycles Auda


Thibaut et Bernard LIEBGOTT (août 1979), maillots orange et bleu - école de cyclisme et cyclotouriste. 

Donc balbutiements pour cette 1ère année de vie de l’AVCC (1977-1978). 
L’assemblée générale du 7 octobre 1978 marque le vrai démarrage du club.,
Autour de Bernard LIEBGOTT, président élu, une équipe soudée composée des personnes mentionnées ci-dessus se met au travail.
Une structure répondant aux aspirations des membres du club est mise en place, à savoir création de 2 sections autonomes :

-  « cyclisme » affiliée à la FFC,

-  « cyclotourisme » affiliée à la FFCT,
chacune avec son budjet et son organisation.

 
Par ailleurs le club élit domicile à La Ciotat. Les difficultés s’estompent.

Diverses manifestations sportives (rallye) et extra-sportives (lotos, soirées conviviales ...) permettent à défaut de subventions d’abonder notre trésorerie et par suite d’exister réellement.
A noter pour cette saison 1978/1979 :
-  la 1ère course gagnée par l’AVCC par Philippe BAUDE en cadet sur le circuit du clos des plages à La Ciotat,
-  la qualification de l’école de cyclisme pour la finale régionale.
Fin 1979 l’embellie arrive, un accord de sponsorisation est signé avec le garage Gimenès - concessionnaire Renault - qui équipera confortablement le club jusqu’en 1983.
Une grande journée de présentation se déroulera en mars 1980 avec remise des maillots, défilé en ville, et photo collective.
C’est l’époque des « jaunes et noirs ».


Cette période marque l’installation pérenne du club à La Ciotat et sa reconnaissance locale.
Et lors de l’assemblée générale d’octobre 1980, le club change son nom en « Association Vélo Cyclo de La Ciotat ». 
A compter de ce jour tout s’éclaire, relations avec la FFC au beau fixe (formation d’éducateurs 1er et 2ème degré), octroi de subventions par la ville de La Ciotat puis par la Jeunesse et Sport (pour l’école de cyclisme) et le Conseil Général.
D’octobre 1980 à octobre 1983, l’AVCC va se développer pour dépasser la centaine d’adhérents.
Chaque section proposant ses activités, en préservant toujours la nécessité de se regrouper périodiquement autour de manifestation cycliste élargie :


concentration d’école de cyclisme, rallyes des Morières, des Crêtes, gentlemen,… et de réunions conviviales. 
A remarquer la participation durant cette période par quelques uns de nos cyclotouristes à Paris-Brest-Paris (1981 et1982).
En octobre 1983, Bernard LIEBGOTT transmet le gouvernail de l’AVCC à Jean-François WEBER.
Un nouveau sponsor arrive, les Miroiteries de Carnoux, avec de nouvelles couleurs rouge et blanc
C’est une nouvelle époque qui commence.

                                                                     

 


Réagir


CAPTCHA